Méandre

Collection dirigée par Patricia Ferté

Du grec Maiandros, désignant un fleuve de Turquie sinueux, le Menderes, le méandre est une sinuosité très prononcée d'un cours d'eau qui se produit lorsque la pente est très faible. De même, « Méandre » a pour toile de fond la grande ou la petite histoire : le long du temps historique, et pour vocation d'éditer des romans historiques : le long du temps historique, le récit s'écoule et forme des sinuosités qui, au détour de la narration, évoquent des situations présentes à résonance sociale et contemporaine avec l'idée de pouvoir apporter un fond toujours pertinent et une forme distrayante.

Pages

S'abonner à Méandre