Paul BERNARD-NOURAUD

Paul Bernard-Nouraud est docteur en théorie et histoire de l'art et, doctorant, a travaillé au Centre de Recherche sur les Arts et le Langage (CRAL, EHESS) ainsi qu'à Paris IV. Auteur, entre autres, d'un essai sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès (Les Ombres solitaires, 2012) et d'un essai sur la figure du "musulman" dans les camps de concentration nazis (Figurer l'autre, 2013).

Livres